Nouvelle tension chez Air Madagascar

Le torchon brûle de nouveau entre le syndicat des employés d’Air Madagascar et les dirigeants de cette compagnie nationale. Une nouvelle menace de grève est à nouveau dans l’air depuis quelque temps. Une assemblée générale du personnel est même annoncée pour ce jour ou demain en vue de prendre une décision allant dans ce sens. Le retard de la réintégration des meneurs de la dernière grève qui avait entrainé le départ du directeur général et du conseil d’administration serait à l’origine de cette menace. Parmi ces employés toujours en situation de suspension figure Rado Rabarilala, le leader de ce mouvement sans précédent.

« Aux dernières nouvelles, la réintégration de ces personnes aurait été décidée ce jour (ndlr : hier). Mais pour l’instant, aucun mouvement de grève ni perturbation du programme de vol n’a été annoncé », confie une source au sein de la compagnie nationale.

Les yeux seront donc à nouveau braqués sur Air Madagascar cette semaine. Il y a quelques mois, la grève du personnel d’Air Mada­gascar et l’arrêt de tous les vols avaient paralysé certains secteurs économiques, dont le tourisme. Mais les syndicalistes avaient fini par avoir gain de cause en obtenant la dissolution du conseil d’administration et le départ du directeur général.

Les questions de fond sur leurs revendications restent néanmoins sans suite, plus particulièrement sur l’orientation stratégique de la compagnie en matière de choix d’avions ;.lexpressmada.com


Écrire commentaire

Commentaires : 0
Receive our trimestrial newsletter by mail