Le deuxième Airbus A320 de Congo Airways est arrivé à Kinshasa

Le deuxième Airbus A320 de la compagnie nationale aérienne Congo Airways, qui était bloqué à Dublin suite à un contentieux judiciaire, est arrivé à Kinshasa samedi 26 septembre vers 14h30 (TU). L'appareil, baptisé Mzee Laurent Désiré Kabila du nom de l'ancien chef de l'Etat de la RDC, a atterri à l'aéroport de N'djili devant plusieurs membres du gouvernement.

« C’est un défi que nous relevons. Nous sommes en programme d’action axé sur l’amélioration des conditions  de vie de la population. Et l’un des problèmes que nous avons rencontré c’est celui des transports sur l’ensemble de voies. Comme vous le savez, la population congolaise était en difficulté avec une seule compagnie qui dessert l’ensemble de lignes aériennes. La question de monopole est résolue aujourd’hui avec l’arrivée d’une grande compagnie nationale Congo Airways avec ces deux premiers avions », a déclaré Matata Ponyo.

Il a annoncé que le nombre d’avions de Congo Airways allait augmenter en 2016. « Nous sommes appelés à atteindre le chiffre de 4 à 6 avions dès l’année prochaine au regard de l’étendue de notre pays », a-t-il fait savoir.

Le Premier ministre a également commenté la libération de cet appareil bloqué pendant plus d’un mois à Dublin sur décision de la justice irlandaise saisie par la société minière Miminco LLC. Cette entreprise minière réclamait au gouvernement congolais plus de 10 millions de dollars américains pour ses concessions minières ravies en 2007.

« Nous avons gagné le combat de la justice », a déclaré Matata Ponyo.

Sur son compte Twitter, Congo Airways a remercié « la nation pour le soutien ».

Les autorités congolaises ambitionnaient de démarrer les activités de Congo Airways courant août. Le gouvernement avait annoncé que l’entreprise devrait desservir dans un premier temps, avec deux A320 et un appareil Bombardier plus petit, huit villes de la RDC, dont Goma (Est) et Kinshasa.

Source : radiookapi.net

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Recevez notre bulletin trimestriel par e-mail